El Calafate

Petit village situé au sud du pays, El Calafate sera notre porte d’entrée pour la partie argentine de la Patagonie. Il doit sa notoriété au fait d’être la localité la plus proche du Parque Nacional Los Glaciares, déclaré patrimoine de l’humanité car pas moins de 47 glaciers y ont été dénombrés.

En quittant le Chili, nous avons donc emprunté la célèbre route 40, sorte de colonne vertébrale de l’Argentine sur plus de 5 000 km, pour remonter vers le nord de cette région dans laquelle le cœur, l’esprit et l’essence de la Patagonie sont concentrés. Cela sous le regard bienveillant de notre mascotte australienne.

Nous avons commencé par El Chalten, petit village loin de tout, posé au cœur des Andes et considéré comme l’un des plus beaux coins de Patagonie.

Nous sommes ensuite partis vivre dans une estancia enclavée dans le parc et qui fut fondée par un pionner au début du XXème siècle.

Cela sera pour nous l’occasion de vivre comme de véritables gauchos et de découvrir la vie quotidienne en estancia, de participer à la traditionnelle tonte du mouton et bien sur de partir pour de nombreuses promenades à pieds ou à cheval à travers la faune et la flore typique de cette région.

Nous avons finalement mis le cap vers l’impressionnant glacier Perito Moreno. Avec une longueur 35 km, un front de 5 km, une hauteur de 70 mètres et une épaisseur en son centre de 750 m, le colosse avance en moyenne de plus de deux mètres par jour. Il est un des seuls glaciers de la planète à grandir à l’heure actuelle.

L’entendre bouger, craquer, ne nous laisse pas … de glace. Un spectacle à couper le souffle.

2 réflexions sur “El Calafate

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *