Java

Directement à l’ouest de Bali, l’île de Java s’étend tout en longueur sur plus de 1000 km. Elle abrite plus de la moitié de la population indonésienne, soit 120 millions d’habitants. Au cœur de l’île, la ville de Yogyakarta constitue une étape incontournable où l’on a pu découvrir et apprécier l’art classique javanais.

Cette étape restera également une destination particulière pour nous car c’est ici que nous avons fêté l’anniversaire de Capucine.

Au détour d’une impasse on a eu l’occasion de visiter un petit théâtre d’ombres. Les marionnettes, confectionnées en cuir de buffle finement ciselé et peint, sont maintenues par une tige de corne et manipulées derrière un drap éclairé.

Une fois passée l’agitation des ruelles, on arrive dans une véritable ville dans la ville: le palais du Sultan. Il est le centre spirituel et royal de Yogyakarta. Protégé derrière une enceinte de 1 km² et haute de 3 mètres, il cache de vastes places, cours et quartiers d’habitations des serviteurs de la famille royale.

Au clair de lune, nous avons assisté au ballet de Ramayana qui raconte l’un des épisodes les plus célèbres de l’hindouisme: l’histoire de Rama et Sita. Il relate les vicissitudes d’un couple qui doit faire face aux ennemis et aux mensonges avant de s’unir par les liens du mariage et être heureux.

Avec en arrière-plan les ruines illuminées du temple de Prambanan, le spectacle est tout simplement féerique.

2 réflexions sur “Java

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *