Machu Picchu

En chemin vers le Machu Picchu, nous avons d’abord fait une étape à Cuzco, la « Cité Impériale », nichée au milieu d’une vallée verdoyante et fertile. Cœur de l’empire Inca, elle est considérée comme une des plus belles villes d’Amérique du Sud. Avec sa Plaza de Armas, sa cathédrale et son église de la Compania, héritées des conquistadors, c’est une ville charmante, gaie et colorée.

A peine arrivés, un personnage énigmatique, rencontré par hasard, nous remet une mystérieuse pochette. Cela sera pour les enfants le début d’une véritable chasse aux trésors pour retrouver le trésor des Incas.

Après un arrêt aux salines de Maras, qui sont accrochées à flanc de montagne et divisées en quelques 4000 bassins, nous avons continué vers Moray, un site unique d’expérimentation des cultures incas, pour ensuite arriver à Aqua Calientes et partir à l’assaut du Machu Picchu qui fait partie des sept nouvelles merveilles du monde.

Quand on arrive en haut de la montagne, on a l’impression d’être hors du temps et encore à l’abri du monde moderne. Ce n’est pas étonnant qu’on l’appelle la cité perdue. Ville refuge des derniers Incas, cette cité était tellement bien cachée que les archéologues ne l’ont découverte qu’en 1911.

Avec les enfants, nous nous sentions comme Indiana Jones, des explorateurs fascinés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *