Sumo

C’est au bouillonnant Ryogoku Kokugigan que l’on comprend l’esprit du sumo. Ce stade mythique peut accueillir jusqu’à 13 000 personnes.

En plus d’être un moment très intense qui participe encore beaucoup au folklore japonais, le combat sumo est un spectacle rare: six tournois sont organisés chaque année. On a donc eu une chance inouïe de pouvoir assister à un tournoi pour une oeuvre de charité en dehors de ces dates.

L’ambiance de l’arène s’électrise à mesure que les gradins se remplissent. Vers 15 heures, le stade est comble et se mue en une énorme marmite. Bière et saké échauffent les esprits.

Chaque combat ne dure que vingt secondes environ mais on vit avec une ferveur fantastique le choc des titans qui se déroule sous nos yeux. Le stéréotype du japonais réservé vole en éclat. Les spectateurs survoltés se lèvent et s’époumonent pour leurs champions.

Énooooorme.

3 réflexions sur “Sumo

  1. C’est genial de pouvoir vous suivre!
    Nous avons dernièrement assisté a une corrida pour la premiere fois et il est vrai que de sentir cette emotion dans l’arène est extraordinaire!
    Merci pour ce partage.. prochaine arène peut être pour voir des sumos!
    Profitez bien de ces moments.
    Amities,
    Valerie
    P.S : J’ADORE la dernière photo!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *