Village Kamus

On a continué notre descente du Mekong et notre immersion dans la culture laotienne par une rencontre avec le peuple Kamus, leurs enfants et leurs sourires.

C’est une ethnie semi-sédentaire, c’est-à-dire qu’ils déménagent l’emplacement du village tous les 10 ans après avoir épuisé les sols aux alentours par la culture. Ils vivent des produits de la forêt, de la pêche et du petit artisanat local et cultivent le riz, les fruits et les légumes.

On s’est donc installé près de leur village au milieu des rizières ou le temps semble s’écouler calmement au rythme du Mekong.

Les enfants n’ont rien ou presque, mais inventent des jeux avec trois bouts de ficelle: un cerf-volant avec un sac en plastique, une pétanque avec un lancer de tongs.

On les sent libres, ils vagabondent ensemble à travers le village et les parents ne sont pas inquiets de savoir où ils sont. Les grands s’occupent des petits, les petits des touts petits.

Cela restera pour nous une belle expérience d’immersion dans un cadre superbe.

Une réflexion sur “Village Kamus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *